Barguigner

  • -Madame Pioupiou, ce fauteuil vibrant à 7’000 € vous le voulez ! Alors vous signez là ! Hop.
  • – Mais je….
  • – Allons allons, à votre âge, on a plus le temps de barguigner, faut signer maintenant.
  • – Si… bin justement, j’ai que ça à faire. Vous n’êtes pas près de repartir…

  • Barguigner: verbe intrans. – Marchander plus ou moins longuement.
  • – Hésiter, ne pas arriver à se décider, mettre du temps à agir.

3 commentaires

  • Bigro 16 juillet 2009 - 11 h 34 min Répondre

    Si le barguignage est baragouiné, on ne comprend plus rien

  • Joris 17 juillet 2009 - 12 h 35 min Répondre

    Tiens, en lisant ce mot, ça m’a fait pensé à l’anglais « to bargain » signifiant « marchander »

  • Théo 28 juillet 2009 - 1 h 00 min Répondre

    En fait ça vient des mots bretons pour « pain » (bara) et « vin » (gwin). C’est ce que demandaient les bretons fraîchement débarqués à Paris… Donc, historiquement, Baragouiner, c’est demander un truc probablement essentiel, mais dans un dialecte obscur et incompréhensible… En breton ? De toutes les façons, c’est de l’hébreu… ou du chinois…

Ecrire un gentil commentaire

Merci de partager ce billet !

Barguigner